Flagrant délit

Ah! les gros dégueulasses, les sales, les ordures, ya plus que les flags pour leur claquer la G… à ces assassins.

Flore, faune, paysage , tout y passe dans la grande machine à pognon. La cupidité alliée à la connerie fait des ravages en ce bas monde.

Faudra bien un jour leur flanquer 6 ans de prison fermes au lieu de ces 6 mois avec sursis et 3 à 4 millions d’€ de contredance pour que les assurances ne puissent plus les suivre. Quitte ensuite à interdire aux assureurs de prendre en charge ce type de pénalités. Car bien sûr ces compagnies doivent payer des assurances pour couvrir ce risque.

Pour deux d’attrapés, combien de voyous de la mer qui tous les jours prennent ce sublime continent liquide pour une poubelle !

C’est un sacré monde de caca !

Un pétrolier pris en flagrant délit de rejet d’hydrocarbures en Méditerranée.

le 12-Juin 2005 à 13:27

Un navire pétrolier battant pavillon italien, le San Matteo, a été surpris samedi en flagrant délit de rejet illicite d’hydrocarbures, à 268 km au sud de Marseille, et a été dérouté vers ce port sur ordre du procureur de la République, a annoncé dimanche la préfecture maritime de la Méditerranée.

Un avion de surveillance maritime de la marine nationale a aperçu samedi soir “des traces visibles et continues d’hydrocarbures”, sur 6,8 km de long et 20 mètres de large, dans le sillage du San Matteo, à 268 km au sud de Marseille et à 241 km à l’ouest de la Sardaigne, dans le sud d’une zone de protection écologique. Le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage en Méditerranée (Crossmed) en a aussitôt été informé.

A la demande du procureur de la République du tribunal de grande instance de Marseille, le préfet maritime a fait dérouter le pétrolier sur Marseille où il est arrivé dimanche à la mi-journée, sous l’escorte d’une frégate de la marine le nationale, et où il est immobilisé.

Le bateau qui venait du sud de l’Espagne et qui se dirigeait vers Livourne (Italie), sera autorisé à quitter Marseille après le versement d’une caution de 300.000 video porno.

La compagnie de gendarmerie maritime de Toulon a été chargée de l’enquête.

Cette semaine, le tribunal correctionnel de Marseille a condamné l’armateur italien Forship SpA, filiale du groupe Corsica Ferries France SA, à une amende de 490.000 euros après un rejet d’hydrocarbures en mai 2004 dans une zone protégée au large de la Corse, et le capitaine du bateau pollueur, Francesco Deluca, à une peine de six mois de prison avec sursis et à 10.000 euros d’amende.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *