Pour les amoureux de la France, les passionnés d’histoire, ou plus généralement les curieux, il y a bien des sujets historiques sur lesquels se renseigner, apprendre, découvrir des choses : Charlemagne, la Révolution Française, la position de la France durant les deux Guerres Mondiales, ou encore la monarchie, les Rois et Reines de France. En bref, il y a largement de quoi satisfaire la soif d’apprendre de chacun. Sur ce dernier sujet de la communauté royale française, si l’on sait plutôt bien conter les histoires et les parcours des Rois et Reines de France, on ne nous apprend finalement que très peu de choses sur leur mort et le lieu de leur sépulture. Une des questions les plus intéressantes est sans doute la suivante : où sont-ils enterrés ? Que deviennent les vestiges de ces personnes de rang royal une fois morts ?

Pour connaître la réponse à cette question et en apprendre davantage sur ce lieu singulier et symbolique, rendez-vous ci-dessous.

Quel est ce lieu où sont enterrés les Rois et Reines de France ?

sépulture roi de France
@Source Volodymyr Dvornyk Shutterstock.com

C’est dans le département de Seine–Saint-Denis, à quelques kilomètres au nord de la capitale française, que se trouve la Basilique cathédrale de Saint-Denis. Aussi appelée le « cimetière des rois », la Basilique cathédrale de Saint-Denis est connue pour être un véritable berceau de l’histoire de France. On y trouve en effet les sépultures de tous les Rois et Reines de France. Parmi eux notamment : Dagobert, Catherine de Médicis, Henri IV, Marie-Antoinette, Clovis Ier, Louis XVI ou encore Louis XVIII, pour n’en citer que quelques-uns.

L’édifice est en fait construit à l’emplacement du tombeau du tout premier évêque de Paris, Saint-Denis. C’est en effet vers l’an 250 que meurt ce missionnaire d’origine grecque, suite à sa condamnation à mort par les autorités romaines. Le lieu devient donc dès lors un important lieu de pèlerinage où se recueillent alors de nombreux croyants au fil des années.

C’est plus tard, en 1966, à l’issue de la création du diocèse de la Seine Saint-Denis, que l’édifice est élevé au rang de cathédrale.

Qui sont ces Rois et Reines enterrés dans la Basilique cathédrale de Saint-Denis ?

sépulture roi de France
@Source : Isogood_patrick / Shutterstock.com

La Basilique cathédrale de Saint-Denis est aujourd’hui connue pour être l’un des ensembles funéraires les plus importants au niveau mondial, et le plus important sur le continent européen. Ceci grâce au grand nombre de tombeaux monumentaux qu’elle abrite.

Ce sont plus de 100 personnes qui ont été inhumées au cœur de la Basilique cathédrale de Saint-Denis. On y compte en effet par exemple pas moins de 42 rois, 32 reines, 63 princes et princesses, mais aussi 10 grands serviteurs du royaume.

Au Ve siècle, c’est d’abord un sanctuaire qui est édifié : plus précisément celui de Sainte-Geneviève. Dès lors, pèlerinages et inhumations entrent dans la tradition funéraire française.

Plusieurs centaines d’années plus tard, au VIIe siècle, le monastère près du sanctuaire passe entre les mains de Dagobert, roi des Francs et fils de Clotaire II. À sa mort un peu avant l’an 640, il est enterré dans la Basilique cathédrale de Saint-Denis. C’est alors le premier roi à y être enterré. Lui succède ensuite Charles Martel, Maire du Palais et duc des Francs, enterré en 741.

Puis s’en suivent les enterrements de plusieurs personnalités royales, hommes et femmes, au fil des années, parmi lesquels notamment Henri IV, Marie-Antoinette ou encore Catherine de Médicis. C’est finalement Louis XVIII, autoproclamé roi de France en 1795, qui sera le dernier roi enterré à la Basilique cathédrale de Saint-Denis, suite à sa mort en 1824 à l’âge de 67 ans.

Mais alors que trouve-t-on dans les tombeaux de la Basilique cathédrale Saint-Denis ?

Si c’est bien au cœur de la Basilique cathédrale de Saint-Denis qu’ont été enterrés les Rois et Reines de France, aujourd’hui seuls quelques vestiges y sont toujours.

Conséquence notamment de la fin du XVIIIe siècle, avec la Révolution française de 1789.

À cette époque, il fallait en effet faire disparaître toute trace de la monarchie française, alors fortement remise en cause. Ce qui explique que quelques années après le début de la Révolution, en 1793, les tombes des personnages de rang royal qui se trouvaient au cœur de la Basilique cathédrale de Saint-Denis aient été pillées de ce qu’elles contenaient.

En effet, les sépultures sont retirées des tombeaux, puis jetées non loin de la Basilique dans une fosse commune. On raconte que certains corps ont même été recouverts de chaux au moment de cette opération.

Au total, on estime à plus de 100 le nombre de tombes profanées

Quelques informations pratiques pour visiter la Basilique Saint-Denis ?

sépulture roi de france

D’avril à septembre, la Basilique de Saint-Denis est ouverte au public tous les jours de la semaine de 10 h à 18 h 15, ou de 12 h à 18 h 15 le dimanche.

Puis d’octobre à mars, les visites sont possibles ces mêmes jours, mais jusqu’à 17 h 15.

Si comme dans n’importe quel musée ou monument on peut visiter le lieu par soi-même, il existe bien sûr aussi des visites guidées, par groupe de 15 personnes maximum.

Pour visiter la basilique de Saint-Denis, il faudra débourser 9,50 € par personne avec un tarif plein, ou 7,50 € avec un tarif réduit. Et dans certains cas, la visite peut même être gratuite : notamment pour les jeunes âgés de moins de 26 ans ou encore les demandeurs d’emploi.

Alors, rendez-vous au 1 rue de la Légion d’honneur, 93200 Saint-Denis !

Aujourd’hui, la Basilique cathédrale de Saint-Denis fait partie du patrimoine culturel et historique de la France (d’ailleurs classée aux monuments historiques). C’est un témoignage unique en son genre de l’évolution de l’art funéraire français au cours des derniers siècles. 

Se sont en effet succédés dans l’édifice des tombeaux de la Renaissance, des cénotaphes, mais aussi des gisants de marbre ou de calcaire : une certaine diversité qui permet de retracer l’histoire de la communauté royale de France, de Dagobert qui fut le premier à être enterré dans la Basilique cathédrale de Saint-Denis à Louis XVIII ou le dernier roi à y être enterré.

Crédit photo couverture @Source : Isogood_patrick / Shutterstock.com