Depuis le 22 juin, et pour le plus grand plaisir des amateurs de peinture, le Musée de l’Orangerie a rouvert ses portes aux visiteurs. Si vous ne l’avez pas encore visité, ne ratez pas l’occasion de le faire ! Que vous habitiez à Paris et que vous ayez un peu de temps libre, ou que vous soyez de passage dans la capitale, sa visite est vivement recommandé. Voici tout ce qu’il faut savoir pour préparer votre visite du musée de l’Orangerie : tarif, accès et conseils.

La visite du Musée de l’Orangerie

Réputé comme l’un des plus grands musées de la ville des amoureux au même titre que le Musée du Louvre ou le Musée d’Orsay. Ce Musée ouvert en 1927 attire habituellement plus d’un million de visiteurs chaque année, dont une grande partie de touristes étrangers. Les circonstances actuelles sont sans doute idéales pour le découvrir avec un peu plus de tranquillité. Sa localisation en plein cœur du Jardin des Tuileries est parfaite, car à proximité vous y trouverez plusieurs autres lieux à visiter gratuitement.

Il doit son nom au fait que le bâtiment a initialement été construit pour abriter les orangers du jardin. À noter que le Musée a été complètement remodelé de 2000 à 2006 portant, entre autres, une attention particulière à l’entrée de la lumière naturelle dans le bâtiment. De même, c’est alors qu’ont été créés l’espace pédagogique et la librairie.

Lors de votre visite, ne ratez pas les quelques sculptures en fonte exposées à l’extérieur du bâtiment. On pourra y voir notamment plusieurs œuvres d’Alan Kirili, d’Henry Moore, d’Antoine-Louis Barye et d’Auguste Rodin.

Ce que l’on peut y découvrir

peintures à l’huile musée de l'orangerie

Claude Monet lui-même a choisi le Musée de l’Orangerie pour abriter sa célèbre collection de peintures à l’huile,

Dans ses 6300 mètres carrés, il propose des collections de peintures permanentes comme « Les Nymphéas » ou encore « Walter et Guillaume ». Pour la première, près de 250 peintures représentant un jardin fleuri ainsi qu’un bassin de nénuphars, disposées dans des salles ovales. Des peintures gigantesques pouvant atteindre jusqu’à 17 mètres de long et deux mètres de hauteur. Quant à la seconde collection, « Jean Walter et Paul Guillaume », elle est considérée comme une des plus importantes d’Europe. Elle regroupe pas moins de 150 œuvres peintes entre 1860 et 1930 par des artistes impressionnistes de renom tels qu’Auguste Renoir, Paul Gauguin, Paul Cezanne, Alfred Sisley, Claude Monet, Pablo Picasso, Henri Matisse, Henri Rousseau ou encore Amedeo Modigliani.

Le Musée organise aussi des collections et expositions temporaires. Au lieu des 2 expositions prévues cette année, c’est finalement Giorgio Chirico qui est mis à l’honneur dans l’exposition temporaire qui sera présentée. Initialement prévue du 1er avril au 13 juillet, elle a été décalée du 16 septembre au 14 décembre. L’exposition Soutine/de Kooning initialement prévue du 7 octobre 2020 au 25 janvier 2021 a été décalée en 2021.

Attention, jusqu’au 14 septembre, seule la salle des Nymphéas sera accessible au public.

Quelques informations pratiques

Adresse et contact

Musée de l’Orangerie
Jardin de Tuileries
Place de la Concorde (côté Seine)
75001 Paris

Téléphone : +33 1 44 50 43 00

Horaires d’ouverture

  • Tous les jours sauf le mardi de 9 h à 18 h
  • Fermeture exceptionnelle le 1er mai, le matin du 14 juillet et le 25 décembre

Budget à prévoir

  • Du 22 juin au 14 septembre, tarif réduit, car l’ouverture est partielle : 6,50 euros
  • À partir du 14 septembre :
    • Tarif réduit : 6,50 euros (accompagnant d’un moins de 18 ans)
    • Tarif plein : 9 euros
    • Gratuit pour les moins de 18 ans et pour les 18 à 25 ans ressortissants de l’UE
    • Visites guidées : 6 euros
    • Visites-ateliers : 7 euros
    • Passeport Musée de l’Orangerie : 18 euros
  • Audioguide disponible en plusieurs langues : 3 euros

Comment s’y rendre

Au vu de sa position centrale dans le Jardin des Tuileries près de la Place de la Concorde il est facile de s’y rendre par divers transports en commun.

  • Métro ligne 1, ligne 8 et ligne 12 : arrêt Concorde
  • Bus :
    • Lignes 42, 52, 73, 84 et 94 : arrêt Concorde
    • Lignes 24 et 72 : arrêt Concorde — Quai des Tuileries

Si vous êtes plutôt sport et détente pour vous déplacer, optez pour la solution Vélib

  • Vélib : station du 2 rue Cambon (n° 1020)

Enfin si vous souhaitez vous y rendre en voiture vous avez deux options :

  • Autolib : station du 2 avenue Gabriel
  • Voiture particulière : Parking Concorde (à l’angle de l’Avenue Gabriel et de la Place Concorde)
  • Taxi : station au 252 rue de Rivoli

Autres lieux d’intérêt dans les environs

  • La place de la Concorde (140 m)
  • Palais Bourbon (550 m)
  • Le Musée d’Orsay (650 m)
  • Grand Palais (750 m)
  • Le Musée du Louvre (1,2 km)
  • Les Champs-Élysée (1,2 km)
  • Musée Grévin (2,1 km)

Quelques conseils pour votre visite Musée de l’Orangerie

  • Attention, la réservation obligatoire pour visiteur qu’il soit payant ou non.
  • La crise de la COVID 19 implique à ce jour un certain nombre de précautions de la part de tous, le port du masque obligatoire à partir de 11 ans et à charge du visiteur. En revanche, du gel hydroalcoolique est mis gratuitement à disposition à l’intérieur du musée. Un sens de circulation balisée doit être respecté ainsi que la distanciation physique d’un mètre.
  • Pour les mêmes raisons sanitaires, les visites en groupes sont interdites jusqu’au 14 septembre.
  • L’entrée gratuite pour tous les visiteurs le premier dimanche du mois ! C’est aussi un jour très prisé par les touristes et amateurs de musées. Si vous préférez avoir le moins de compagnie pour votre visite, évitez ce jour-la.
  • L’affluence est en baisse les mercredi, jeudi et vendredi, encore plus si vous arrivez à l’heure d’ouverture.
  • Des services adaptés permettent aux visiteurs en situation de handicap de pouvoir profiter pleinement de leur visite. De plus, l’entrée gratuite pour eux et un accompagnateur (sur présentation d’un justificatif).
  • En raison du Plan Vigipirate renforcé, attendez-vous à un contrôle de sécurité avant de pouvoir pénétrer dans le musée.
  • À noter que le café du Musée de l’Orangerie est temporairement fermé. En revanche, l’accès à la librairie-boutique est toujours garanti.