Vous souhaitez profiter des beaux jours qui arrivent pour sortir prendre un grand bol d’air, mais vous connaissez déjà la plupart des parcs et jardins de Paris ? Vous avez entendu parler de jardin japonais et vous voudriez voir à quoi cela ressemble ? Vous avez déjà entendu parler du superbe parc de l’Amitié à Rueil-Malmaison ? Dans cet article, nous vous donnons toutes les informations nécessaires sur ce beau jardin dans les Hauts-De-Sèvre.

Le parc de l’Amitié à Rueil-Malmaison, qu’est-ce que c’est ?

Description

parc de l’Amitié à Rueil-Malmaison

Ce n’est pas moins de 1,5 hectare situé près du centre-ville que nous offre le Parc de l’Amitié pour nous détendre. Des arbres, des arbustes, des plantes aromatiques, des fleurs ; la nature y est mise à l’honneur et il y a des espaces pour tous les goûts. Le jardin japonais notamment est l’un des grands attraits de ce joli parc. En effet, un pont rouge se dresse au-dessus d’un petit cours d’eau bordé par de jolis galets. Une cascade, des rhododendrons, des azalées et des magnolias font notamment partie du reste de ce décor que l’on apprécie particulièrement au printemps. Les Rueillois et visiteurs viennent s’y détendre ou faire de la méditation. Si l’on connait surtout ce parc pour son magnifique jardin japonais de plus de 2 500 mètres carrés, les autres petits jardins qu’il abritent sont tout aussi intéressants à découvrir. En effet, on trouve des espaces aux thématiques variées et marquées qui permettent, le temps d’une balade, de voyager non seulement dans le temps, mais aussi sur le globe. Ainsi, vous pouvez vous laisser séduire entre autres par le jardin de la Renaissance, le jardin des senteurs ou encore le jardin secret. La roseraie Joséphine s’est aussi fait un nom dans le milieu des amoureux de la fleur de l’amour. En effet, on peut y admirer plus de 50 variétés de roses sélectionnées en hommage à l’impératrice. On ne manquera pas d’y admirer aussi le kiosque central. 

Fait notable, à chaque jumelage avec une ville étrangère, on plante symboliquement un ou plusieurs arbres originaires du pays en question. 

Enfin, on notera qu’en mars et avril a lieu une exposition de tulipes et de narcisses qui rehaussent encore plus le parc. À cette occasion, les riverains des alentours et les amoureux des fleurs ne manquent pas de venir voir les fleurs de l’année.

Historique

C’est en 1977 que le premier aménagement du Parc de l’Amitié a eu lieu. Dès lors, 1,5 hectare avaient été travaillés pour que l’on puisse s’y promener en admirant des arbres et arbustes qui étaient harmonieusement disposés. En 1988, la roseraie voit le jour en l’honneur de l’impératrice Joséphine. Les variétés de roses sont choisies soigneusement pour lui rendre hommage. On trouve au milieu de la roseraie un kiosque central tout à fait impressionnant grâce à ses gradins engazonnés et disposés en demi-cercle. Aujourd’hui encore il accueille des concerts lors de la belle saison. 

Informations pratiques sur le Parc de l’Amitié

Horaires d’ouverture

Le Parc de l’Amitié est ouvert du 1er octobre au 30 avril de 7 h 30 à 19 h puis du 1er mai au 30 septembre de 7 h 30 à 20 h.

Tarifs

L’entrée est totalement gratuite. Cependant, il faut s’engager à respecter les gestes barrières, à ne pas se regrouper à plus de 10 personnes et à remporter avec vous tous vos déchets.

Adresse

9 avenue Albert 1er – 92500 Rueil-Malmaison

Comment s’y rendre ?

parc Rueil-Malmaison

Si vous n’avez pas de véhicule, vous pouvez vous rendre au Parc de l’Amitié de Rueil-Malmaison en RER. Pour cela, prenez le RER A en direction de Saint-Germain-en-Laye et descendez à l’arrêt Rueil-Malmaison. Vous avez ensuite deux options pour arriver au Parc de l’Amitié. Vous pouvez y aller à pied, il faut compter environ 10 min, ou prendre le bus 467 en direction de Pont de Sèvres-Metro et descendre à l’arrêt Rueil-Ville. Pour vous donner une idée, comptez approximativement 40 min pour faire tout le trajet en partant de Châtelet. 

Accessibilité handicap

Le parc est accessible en fauteuil roulant à condition de bénéficier de l’aide de quelqu’un.

Contact

Téléphone : 01 47 32 35 75

Email : ot@rueil-tourisme-com ; espaces.verts@mairie-rueilmalmaison.fr

Site internet : http://mairie-rueilmalmaison.fr

Que voir aux alentours ?

Profitez de votre balade au Parc de l’Amitié de Rueil-Malmaison pour visiter quelques-unes des autres attractions qui sont dans le secteur. 

Domaine national de Malmaison

domaine de malmaison

C’est l’Impératrice Joséphine qui décide d’agrandir le parc et fait transformer une propriété de 60 hectares en un domaine de 726 hectares. Les architectes Percier et Fontaine y font des écuries, des pavillons de garde, un piquet de cavalerie et une clôture. Jean-Marie Morel leur succédera et commencera la construction d’une grande serre chaude et d’un chalet suisse en plus de trois maisons. Plus tard, les architectes Thibault et Vignon ajouteront une bergerie. C’est finalement Berthault qui fera les derniers aménagements demandés par Joséphine : un monument tumulaire à la mélancolie, une grotte faite de rochers de Fontainebleau et un bassin surmonté d’une statue de Neptune.

Parc des Impressionnistes

Ce sont 11 hectares où poussent plus de 250 variétés de vivaces et d’arbustes rares. Les jardiniers ont puisé leur inspiration dans les palettes de couleurs des peintres impressionnistes pour permettre aux promeneurs d’apprécier de belles compositions florales. Une roseraie, un jardin blanc et un jardin de collections se trouvent également dans le parc et renforcent son originalité. Un petit kiosque, une grenouillère en bois et une pièce d’eau viennent compléter le tout. 

Domaine de Saint-Cloud

domaine de Saint Cloud

Ce domaine comprend plusieurs jardins, à commencer par le petit parc, conçu par le paysagiste Le Nôtre puis retravaillé au XVIIIe siècle par Pierre Contant d’Ivry. Viennent ensuite le grand parc et la grande perspective, également pensés par Le Nôtre. Puis le jardin de Valois, le jardin fleuriste de Marie-Antoinette, le jardin du Trocadéro, le jardin de l’Impératrice Joséphine et enfin des jardins ouvriers. Un véritable témoin des 4 siècles d’histoire de ce lieu. Petit plus, la grande perspective offre une vue spectaculaire sur Paris. 

Le Parc de l’Amitié avec son jardin japonais et ses différents espaces est un endroit spectaculaire pour passer une belle journée de printemps ou se rafraichir en été. C’est d’ailleurs l’un des plus beaux parcs aux alentours de Paris. S’il est vrai qu’il n’y a pas grand-chose d’autre à y faire que de flâner, prévoyez un peu de temps, car c’est tellement agréable de s’y promener que les heures risquent de passer au rythme des minutes. Allées botaniques, étangs, statues, endroits zen et calmes, érables japonais, bassins, bambous, vous allez certainement adorer vous y promener ou piquer-niquer !