Si vous êtes intéressé par les nouvelles formes d’art, vous avez surement entendu parler des NFT. À Paris, il est possible pour les amateurs d’art contemporain et les curieux, d’en voir des expositions. Le Goldshteyn-Saatort est une de ces galeries de la capitale française qui vous propose d’ouvrir vos horizons. Alors, que sont les NFT ? Quelle est la philosophie de la galerie Goldshteyn-Saatort ? Quelle exposition de NFT voir à la galerie Goldshteyn-Saatort ?

Qu’est-ce qu’un NFT ?

Ces trois lettres sont l’abréviation de « Non-Fungible Token », ce qui est une expression en anglais qui signifie jeton non fongible. Il s’agit en fait d’un actif numérique émis par une blockchain, que l’on peut comparer d’une certaine manière aux bitcoins. Cependant, il existe une différence, et non moindre, c’est que le NFT est fongible ce qui signifie qu’il n’est pas interchangeable. 

En d’autres termes, il s’agit d’un fichier numérique qui dispose d’un certificat d’authenticité numérique. Il est stocké sur une blockchain ou chaîne de blocs. Il s’agit en fait d’une sorte de livre des comptes décentralisé et contrôlé collectivement à partir d’une base de données distribuée. Le fichier peut être une photo, une peinture digitale, une vidéo ou un autre type de fichier, mais ce qui est invariable, c’est que le NFT associé n’est pas fongible. Le NFT permet donc de rendre un fichier numérique unique.

Pour la petite histoire, c’est l’année dernière en 2021 que fut vendue l’œuvre « Everydays – The First 5000 Days » réalisée par Mike Winkelmann pour près de 70 millions de dollars. C’est l’œuvre d’art numérique la plus chère de l’histoire à cette date. 

Qu’est-ce que la galerie Goldshteyn-Saatort ?

la galerie Goldshteyn-Saatort
@Lequotidiendelart

Située rue de Verneuil dans le 7e arrondissement de Paris, la galerie Goldshteyn-Saatort est un espace novateur et atypique. On y met l’art contemporain et urbain au centre de ses expositions. Il a été ouvert officiellement en décembre 2020 avec l’exposition Uncovered qui accueillait 14 artistes internationaux. Ce fut un réel succès ! C’est la collaboration entre Alla Goldshteyn, une journaliste et curatrice, Romain Tortevoix et Jonathan Saada qui eux sont des collectionneurs passionnés et conseillers en art, qui fait naitre cet espace culturel au cœur de Saint-Germain-des-Prés. Une des autres idées piliers de ce lieu, est de permettre un véritable dialogue entre le public et les artistes. C’est pourquoi un par et une cour extérieure peuvent accueillir les intervenants et visiteurs pour prolonger le plaisir de l’échange après avoir vu les œuvres.

Les expositions NFT à la galerie Goldshteyn-Saatort

La galerie de Goldshteyn-Saatort est réputée pour ces décisions et expositions innovantes. C’est ainsi qu’à deux reprises, les NFT furent partie ou pièce centrale d’événements qui y eurent lieu.

Pop Corn Time

galerie Goldshteyn-Saatort expositions
@asmallworld

Si vous êtes amateur d’art contemporain et de cinéma, et qu’en plus vous aimez être surpris, il ne faut surtout pas manquer l’exposition qui se tient en ce moment même à la galerie Goldshteyn-Saatort. Depuis le 28 avril et jusqu’au 30 juillet 2022, le group show « Pop Corn Time » est en accès libre pour toutes et tous. Il s’agit de toiles physiques et de NFT qui mettent à l’honneur le cinéma, la pop culture et qui cherchent à mettre en lumière l’incidence des films sur notre vision du quotidien. La salle d’exposition est transformée en salle de cinéma et vous êtes invités à vous plonger dans les films comme si vous en faisiez partie. Il y a de la place pour tous les genres de films, thriller, action, comédie, drame, romance, science-fiction, horreur ou encore fantastique, vous trouverez forcément le vôtre. Un véritable voyage au cœur du 7e art.

Ce sont plus de 20 artistes provenant de 15 pays différents qui se sont retrouvés pour former ce projet tout à fait atypique. Côté toiles, on pourra repérer, entre autres artistes connus, celles de SmogOne, Insane51, Misha Libertee, COPE2, GERA1 ou encore Mathieu Questrel. Tandis que pour les NFT, on retrouve quelques œuvres de Sebastian Riffo, Arsek&Eras et l’on retrouve Misha Libertee et SmogOne. 

Notez bien que cette exposition totalement gratuite est ouverte du mardi au samedi de 11 h à 19 h.

Cyberpunk

Cette exposition a eu lieu de novembre 2021 à avril 2022, il s’agissait alors d’une idée assez novatrice qui mettait à l’honneur des œuvres numériques immatérielles d’accès libre. « Cyberpunk » nait pendant la période COVID et profite du fait que les NFT ont eu le vent en poupe ces derniers temps. C’est ainsi que la galerie Goldshteyn-Saatort lance sa première exposition totalement dédiée aux NFT tout en essayant de rendre possible l’accessibilité de l’art pour tous. Cette exposition quasi futuriste était remplie de pop culture mise en avant par les projections numériques et les néons. Elle poussait le spectateur à se poser des questions sur sa relation avec l’art. En effet, peut-on considérer que c’est de l’art si l’on ne peut pas le toucher ? L’attrait dont bénéficient les NFT est-il seulement dû à sa nouveauté ? Au fil de l’exposition Cyberpunk, on se posait des questions puis l’on commençait parfois à trouver une réponse. Une chose est sûre, cet événement était un prélude à l’exposition « Pop Corn Time », car elle était elle aussi fortement inspirée de l’univers cinématographique, en particulier de Matrix ou encore Blade Runner.

S’ils sont parfois difficiles à imaginer, les NFT sont devenus très en vogue et que l’on soit amateur ou tout simplement curieux, se rendre gratuitement à l’exposition Pop Corn Time dans la galerie Goldshteyn-Saatort est une véritable occasion à ne pas manquer. Vous avez jusqu’au 30 juillet, alors n’attendez pas trop, elle fait partie des expositions à ne pas manquer !