Vous aimez l’art moderne ? Vous avez envie de vous faire plaisir avec une visite de Musée d’Art qui sort de l’ordinaire ? L’histoire mouvementée de ce lieu ne lui enlève rien de sa splendeur. Expositions, rencontres, projections, concerts, performances artistiques, cet espace de la culture accueille de nombreux événements. Dans cet article, on vous dit tout sur le Palais de Tokyo à Paris. 

Le Palais de Tokyo : un peu d’histoire

palais de Tokyo

6 chiffres ont particulièrement marqué l’histoire passionnante et mouvementée du Palais de Tokyo à Paris. Il est inauguré en 1937 à l’occasion de l’Exposition internationale, le bâtiment que l’on nomme « Palais de Tokyo » tire son nom du quai de Tokio aujourd’hui devenue avenue de New York. C’est sur le terrain de l’ancienne manufacture de tapis de la Savonnerie en face du quai de Tokio qu’il a été édifié. À l’époque, il est conçu pour héberger deux musées : d’une part le Musée d’art moderne de la ville de Paris et d’autre part le Musée national d’art moderne. Le Palais de Tokyo actuel a connu plusieurs transformations au fil des années.

Ce sont 22 000 mètres carrés qui composent ce qui est aujourd’hui le plus grand centre d’art contemporain d’Europe. Beaucoup moins joyeux, il a aussi été le « magasin de séquestres de biens juifs spoliés » à la fin de l’année 1941.

En septembre 1976, le Musée national d’art moderne ferme et les collections déménagent au Centre Nation d’Art et Culture Georges Pompidou qui sera inauguré une année plus tard. Le bâtiment devient un temps, le siège du musée d’Arts et d’Essais qui exposait notamment des œuvres de Pablo Picasso ; mais aussi le Palais de l’Image ou encore le Centre national de la Photographie en 1986.

C’est en 1999 que le Palais de Tokyo se dédie totalement à l’art contemporain. L’idée de la ministre de la Culture et de la Communication, Catherine Trautmann, est de permettre à ce lieu de rivaliser avec le Centre Georges Pompidou. Il ouvre ses portes en tant que site de création contemporaine après une grosse réhabilitation notamment des espaces intérieurs de l’aile ouest en 2002. Ce sont les architectes Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal qui ont eu la lourde responsabilité de ces travaux. En avril 2012, le Palais de Tokyo rouvre ses portes au public après dix mois de travaux, dont trois mois totalement fermés. Ce sont les mêmes architectes qui ont eu la charge de cette opération.

Le Palais de Tokyo, 6 endroits incontournables 

palais de Tokyo Paris
@Trait’tendance

En 1999, lorsque le ministère de la Culture décide de dédier l’aile ouest à la création contemporaine, l’intérieur du bâtiment a déjà été détruit en grande partie. L’idée était de le transformer en Palais du cinéma, mais ce projet sera abandonné. Les architectes du projet ont décidé de maintenir l’esprit de ce bâtiment, c’est ainsi que la structure en béton datant de 1937 a été mise en valeur pour faire de ce lieu une véritable friche industrielle. Depuis 2012, une immersion au cœur des espaces les plus secrets du Palais est organisée par le Lasco Project.

Autre espace à ne pas manquer lorsque l’on visite ce musée, la fameuse salle 37 qui tient son nom de son année de construction. C’est une salle de cinéma ovale qui a très peu servi et qui a été murée puis redécouverte dans les années 1990. Côté extérieur, le Jardin aux Habitants est un espace situé du côté de la rue de la Manutention. 16 jardiniers y cultivent un petit bout de terre selon leur personnalité et leurs envies. Le parvis est une autre option, c’est ici que se donne rendez-vous une grande partie des skateurs parisiens qui viennent y faire des flips sur le « dôme ». Une sculpture monumentale d’Antoine Bourdelle y trône, la « France ». Elle représente la déesse antique de la guerre « Pallas Athénée ». D’autres sculptures y sont aussi à découvrir.

On ne manquera pas de s’attarder sur l’un des derniers photomatons argentiques qui se trouve dans le hall du Palais de Tokyo. Il a été restauré et installé en 2007.

Enfin, sachez que des ateliers, des représentations artistiques, des concerts, des visites guidées et beaucoup d’autres activités sont organisés en permanence. N’hésitez pas à vous rendre sur le site du Palais de Tokyo pour y découvrir l’agenda.

Informations pratiques sur le Palais de Tokyo

Horaire d’ouverture

Le Palais de Tokyo est ouvert toute la semaine sauf le mardi, de midi à minuit.

Tarifs

L’entrée qui donne accès à la visite du Musée et à la visite « Lasco Project » vaut 12 euros en tarif plein et 9 euros en tarif réduit (pour les enseignants, les moins de 26 ans, les étudiants et les seniors). Il est fortement recommandé de réserver.

Les expositions sont gratuites pour les personnes en situation de handicap ainsi que leurs accompagnateurs. 

Adresse

Le Palais de Tokyo se trouve au numéro 13 de l’Avenue du Président Wilson, 75116 Paris

Comment y accéder ?

On peut y accéder par le métro ligne 9 en descendant à l’arrêt Alma-Marceau ou Iéna ou par le RER C en descendant au Pont de l’Alma. 

Les lignes de bus 32, 42, 63, 72 80, 82 et 92 s’y rendent aussi.

Contact

Site internet : www.palaisdetokyo.com

Téléphone : 01 81 97 35 92

 

Si vous avez envie d’une visite qui sorte de l’ordinaire, le Palais de Tokyo est une excellente option. De plus, il se situe entre la Tour Eiffel et les Champs Élysée, il est donc facile d’y faire un saut au détour d’une autre visite. 

Crédit photo couverture @Source : UlyssePixel / Shutterstock.com